Coût d'un logiciel CAO

Techniques de simulation numérique : l’innovation au moindre coût

A la suite des laboratoires de recherche militaires universitaires, les entreprises se sont emparées des techniques de simulation numérique. Grâce à ces innovations, la R&D a été bouleversée.

Mais si ces solutions étaient réservées pendant longtemps aux grands comptes, les TPE et les PME y ont aujourd’hui enfin accès. La réduction des coûts est enfin à la portée de tous.

Au-delà du dessin assisté par ordinateur

Le DAO est l’ancêtre de la CAO qui, elle, se fonde sur la modélisation géométrique. C’est donc d’abord le dessin technique qui a, petit à petit, quitté les tables, abandonné les crayons et les règles pour intégrer l’ordinateur.
Puis le prototypage et la conception lui ont emboîté le pas, pour le plus grand bonheur des départements R&D.

En effet, avec les progrès de l’informatique, ce sont conjointement les matériels et les logiciels qui ont évolué pour atteindre des puissances très importantes.
D’après le responsable de la R&D chez Pixar, le fameux studio d’animation, une tâche qui prenait 4 heures il y a 10 ans en prend désormais 1000 fois moins !

C’est encore plus vrai depuis que de nombreux éditeurs de logiciels de simulation numérique proposent leurs services en mode Cloud à la demande.

Ainsi, toutes les entreprises peuvent désormais s’équiper de logiciels de simulation numérique et de modélisation 3D. Leur principe et leur ergonomie ont été simplifiés afin de permettre une utilisation aisée, rapide et efficace.

Les applications de la simulation numérique

La plupart des grands logiciels de CAO disposent de modules spécifiques permettant des simulations poussées :

  • Des logiciels de simulation de fluides. Ces solutions simplifient les calculs des dynamiques des fluides. Transferts thermiques, forces d’écoulement de liquides et/ou de gaz etc.
  • Des logiciels de simulation mécanique. Ces derniers offrent des outils destinés à la simulation mécanique : résistance des matériaux, forces appliquées sur l’objet dans son ensemble ou sur certaines parties seulement…

Il est ainsi possible de prévoir les performances d’une création, d’optimiser la conception et de tester le comportement du produit. Dans le cas où plusieurs versions du produit existent, elles peuvent être comparées : la meilleure peut ensuite être choisie.

Toutes ces opérations peuvent être réalisées sans jamais avoir recours à un prototype physique coûteux ! C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des grands constructeurs industriels, qu’ils fabriquent des voitures, des fusées ou des avions, testent d’abord leurs produits virtuellement avant de passer aux tests réels.

Les méthodes de simulation numérique permettent ainsi de réaliser des économies considérables puisqu’on estime que la modélisation 3D et les tests virtuels font économiser jusqu’à 30% sur les coûts de conception. Les techniques de simulation numérique sont donc bel et bien en train de révolutionner le monde de la recherche en entreprise.

 

Articles relatifs:

  1. La CAD, moteur de l’innovation
  2. Combien coûte un outil de conception 3D ?
  3. La modélisation géométrique en question