Quelles fonctions CAO?

La 3D évolue : principales fonctionnalités

Depuis la naissance de la CAO 3D dans les années 80, les fonctionnalités ont beaucoup évolué pour proposer aujourd’hui des logiciels 3D puissants permettant aux entreprises de réaliser des économies de temps et d’argent considérables.
Tour d’horizon des offres du marché.

La modélisation

La modélisation est le principal avantage de la 3D : tester des projets de manière virtuelle : leur faisabilité, leur rendu, leur comportement, etc. C’est pourquoi il est fondamental de disposer d’un outil qui offre le plus de possibilités en termes de modélisation.

Les solutions modernes proposent des modélisations volumiques de grande qualité basées sur une gestion de la conception d’assemblages complexes, des surfaces, des propriétés des éléments etc.

De cette manière, il est aujourd’hui envisageable de concevoir des travaux de tôleries en simulation complète : les tôles entières, calibrées par l’opérateur, sont travaillées jusqu’à obtenir le résultat souhaité. Il est ainsi aisé de quantifier le prix de revient d’un objet, la perte par plaque de tôle, la quantité de consommable et de temps nécessaires etc.

Dans le cas d’assemblages complexes, les éléments peuvent être manipulés indépendamment les uns des autres, imbriqués, déplacés modifiés comme s’ils étaient réels.
Ces opérations sont par ailleurs simplifiées par le fait que les logiciels intègrent des règles d’automatisation : l’opérateur se concentre sur son intention de conception, pas sur la manière de modéliser !

Les logiciels de CAD, pour Computer Assisted Design, offrent, le plus souvent,  la possibilité, de créer des moules et des constructions soudées, prenant ainsi en compte les pertes de matière, les renflements liés aux soudures et bien d’autres paramètres.

La mise en plan 2D

Face aux critiques nombreuses des utilisateurs, les éditeurs de logiciel de dessin 3D ont amélioré les possibilités de mise automatique en plan 2D.
Ainsi, à partir de la maquette numérique, les applications peuvent générer automatiquement des plans 2D cotés. Il faut y ajouter les fonctionnalités suivantes souvent proposées :

  • Cotation ;
  • Annotations ;
  • Nomenclatures ;
  • Tables de perçages

La simulation de conception

Toujours plus performantes, les solutions de conception 3D, également appelée CAD 3D, deviennent des outils de production au service des ingénieurs et des techniciens :

  • Les collisions et les interférences sont détectées automatiquement ;
  • L’alignement des perçages est vérifié ;
  • L’écoulement des fluides est simulé ;
  • Les dépouilles et les contre-dépouilles sont analysées ;
  • La “fabricabilité” est vérifiée.

En d’autres termes, la conception 3D est désormais plus qu’un outil : c’est un partenaire qui permet d’optimiser le prototypage, l’avant-projet et la production d’une société, quelle que soit sa taille.

Pour réfléchir à l’installation d’une telle solution, il est toujours conseillé de faire appel à des professionnels qui, en plus d’un devis pour un logiciel 3D, sont en général disponibles pour apporter conseil et expertise 3D aux entrepreneurs.